Categories
Logiciels & outils, Actu digitale

L’agence suédoise de protection des données a récemment infligé des amendes à deux entreprises pour leur utilisation de Google Analytics, qu’elle considère non conforme au Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’Union européenne. Cette action fait suite à une plainte de l’ONG None of Your Business et à l’invalidation de l’accord de transfert de données Privacy Shield entre l’UE et les États-Unis.

L’agence a estimé que les données transférées aux États-Unis via Google Analytics pouvaient être exploitées avec d’autres données uniques, ce qui rend ces informations personnelles et les expose potentiellement à la surveillance américaine. Par conséquent, l’agence a jugé que les mesures de sécurité des entreprises ne sont pas suffisantes pour garantir un niveau de protection équivalent à celui de l’UE.

Tele2, un fournisseur de services de télécommunications, a été condamné à une amende d’un million d’euros, tandis que CDON, une place de marché, a été sanctionné de 25 000 euros pour ne pas avoir mis en œuvre les mesures de sécurité adéquates. De plus, plusieurs entreprises ont reçu l’ordre de cesser d’utiliser Google Analytics.

Sandra Arvidsson, conseillère juridique en charge des audits suédois, suggère que cette décision puisse servir de guide aux autres organisations utilisant Google Analytics. Google, de son côté, déclare ne pas accéder aux données traitées par Google Analytics et affirme aider les organisations avec des mesures de protection pour assurer la conformité.

En outre, il est important de souligner que l’UE et les États-Unis travaillent sur un nouvel accord de transfert de données pour remplacer le Privacy Shield.

Lire la suite ici : https://siecledigital.fr/2023/07/05/la-cnil-suedoise-intime-aux-sites-web-de-ne-plus-utiliser-google-analytics/

Calendar

avril 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Recent Comments