Categories
SEO

Que vous le sachiez ou non, la moitié de toutes les recherches en ligne sont aujourd’hui effectuées via la recherche vocale et ce nombre ne cesse de croître chaque année.

Donc en toute logique, si vous n’avez pas encore optimisé votre site pour les recherches vocales, il est temps d’y remédier.

Pourquoi ?

Parce que tout simplement, la recherche vocale est l’AVENIR.

Et le comble ce qu’est vous ne vous en rendez même pas compte !

Selon plusieurs estimations, les assistants vocaux numériques comme Alexa devrait atteindre les 8,40 milliards d’appareils d’ici 2024. 

Il devient donc essentiel pour tous les propriétaires de sites Web de s’assurer que leur site est optimisé pour la recherche vocale et les moteurs de recherche.

C’est ce dont nous allons parler dans ce guide.

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

« La recherche vocale est une technologie de reconnaissance vocale qui permet à un utilisateur de prononcer une requête de recherche exécuté via un assistant vocal intelligent ».

En termes simples, la recherche vocale permet à un utilisateur d’utiliser une commande vocale pour effectuer une recherche sur l’internet. 

Encore plus simple, elle permet aux utilisateurs d’utiliser des moteurs de recherche juste en parlant devant un smartphone ou un ordinateur.

Et vous les utiliser quotidiennement !

On peut citer par exemple l’Assistant de Google, Cortana de Microsoft, Siri pour Apple, Alexa pour Amazon, Bixby pour Samsung, et bien d’autres encore.

Pourquoi la recherche vocale est-elle importante pour le référencement ?

Il va sans dire que la popularité de la recherche vocale suit une évolution fulgurante.

Selon Google plus de de 27% de la population mondiale effectue des recherches vocales sur leurs téléphones.

Selon Statista, le marché de la reconnaissance vocale atteindra plus de 27 milliards de dollars d’ici 2026.

Ainsi, compte tenu de l’impact croissant de la recherche vocale, il est évident que le référencement doit s’adapter pour maximiser la visibilité des sites Web dans ce nouvel environnement. Plus d’informations sur le sujet, en contactant Clément Lasserre, consultant SEO.

La question n’est plus de savoir si la recherche vocale affectera le SEO, mais plutôt de savoir comment nous pouvons optimiser nos sites pour tirer le meilleur parti de cette technologie.

Comprendre le concept de l’optimisation pour la recherche vocale

L’optimisation pour la recherche vocale consiste à améliorer votre présence en ligne en adaptant votre contenu numérique à la façon dont les gens parlent naturellement. 

Cela consiste à adapter votre contenu à ce que les gens cherchent en utilisant des requêtes vocales.

C’est comme si on optimisait le contenu d’un site Web pour les mots clés vocaux les plus recherchés.

Et ce n’est en aucun cas similaire aux optimisations classiques des mots clés textuels.

Parce que les commandes vocales sont plus précises et surtout plus longues du fait que parler est évidemment plus simple d’écrire.

Par exemple, si quelqu’un recherche un restaurant haut de gamme près de chez lui, il écrira « restaurant haut de gamme proche de [sa localisation] » mais avec une commande vocale ce sera « Quel est le restaurant haut de gamme le plus proche de chez moi ? ».

En partant du même principe, une recherche textuelle de « prévisions météorologiques » peut devenir « Quel temps fait-il aujourd’hui ? ».

C’est totalement différent !

Pour être plus technique, il s’agit d’optimiser votre contenu à des mots clé longue traine complexe du fait que ces requêtes soient une modélisation directe de notre langage naturel.

Et pour avoir une idée claire de ce qui distingue la recherche vocale de la recherche textuelle, voici les trois différences à retenir : 

  • L’intention locale : La recherche vocale inclut souvent une intention locale. Les utilisateurs peuvent demander « Quels sont les meilleurs cafés près de chez moi ? » au lieu de chercher « meilleurs cafés ».
  • La formulation de la requête : Les requêtes vocales sont souvent des questions directes qui reflètent notre façon naturelle de parler, alors que les recherches textuelles ont tendance à utiliser davantage de mots-clés plus concis.
  • Les résultats et les suggestions : La recherche vocale s’oriente souvent par les suggestions présentées pour les réponses, ce qui souligne l’importance d’un contenu concis et informatif.

Comment optimiser son contenu à la recherche vocale ?

Intégrer un langage conversationnel dans son contenu 

C’est l’étape la plus importante de tout le processus.

Il est primordial d’intégrer un langage conversationnel, des mots clés à longue traîne et une formulation naturelle dans votre contenu.

Cela va même plus loin que tout cela, il faudra intégrer des phrases entières en guise de phrases clés.

Par exemple, un utilisateur peut très bien lancer une recherche en disant « Pourquoi acheter une trottinette électrique ? », requête qui serait « avantage trottinette électrique » en manuel.

Une agence de voyage cherchant à optimiser la recherche vocale pourrait créer un article axé sur la requête « Quels sont les meilleurs lieux de vacances pour les familles ? » plutôt qu’un contenu classique basé sur des mots clés comme « destination vacances famille ».

Heureusement, en utilisant des outils de recherche de mots clé tels que Ahrefs, Semrush ou Ubersuggest, il est tout à fait possible de déterminer ces fameuses phrases clé.

En plus, vous pouvez utiliser les suggestions de recherches de Google formulées comme des questions naturelles ou encore des sites comme Answerthepeople.

Optimiser son contenu pour les extraits enrichis

Les extraits enrichis qu’on appelle plus communément « Featured snippets » sont les résultats qui apparaissent en tête de liste des résultats de recherche.

Si par exemple, vous lancez une recherche sur « Quel est le nombre d’habitants à Paris en 2023 ? », vous aurez le résultat suivant : 

Erreur ! Nom du fichier non spécifié.

L’extrait encadré dans l’image est ce qu’on appelle un extrait optimisé et c’est exactement cet extrait qui apparait comme seul résultat pour une recherche vocale.

Ce qui veut dire que pour optimiser votre contenu pour la recherche vocale, il faut impérativement optimiser votre contenu pour qu’il apparaisse comme extrait optimisé.

Pour y arriver, il faut prendre conscience que plus de 70% des extraits optimisés ne proviennent pas de la première position des résultats. Mais, il vient plutôt du résultat qui répond le mieux à la question.

Il faut donc arriver à répondre à la requête « naturelle » avec le plus d’efficacité possible pour apparaitre en tant que featured snippets. 

En y intégrant aussi des graphiques, des vidéos, des liens ou des tableaux vous augmentez aussi vos chances d’apparaitre en tête de liste des résultats pour une recherche vocale.

Transformez tout votre site en « Mobile Friendly »

Plus de 80% des recherches vocales se font via des smartphones, ce qui vous impose d’optimiser votre contenu aux mobiles et aux différents formats possibles.

Donc si votre site n’est pas encore responsive ou qu’une partie de votre site ne l’est pas encore vous devez y remédier.

En plus, vous devez savoir que l’indexation principale adoptée par Google est le mobile first qui favorise les interfaces mobiles.

Pour faire simple, vous devez adapter tout votre contenu pour qu’il soit 100% adapté aux mobiles et par la suite favorisé pour les résultats de recherche proposé par Google pour les recherches vocales.

Pour y arriver, vous devez, entre autres, changer de thème pour qu’il soit responsif et optimiser la vitesse de votre site.

L’astuce étant de fournir à un utilisateur une expérience idéale sur son mobile (mettez-vous à la place d’un utilisateur et vous verrez certainement ce qui manque à votre site).

Améliorer la vitesse de chargement de votre site

Nous savons tous que la vitesse de chargement d’un site est un des facteurs clés pour du classement dans les résultats de recherche.

C’est exactement la même chose pour la recherche vocale : vous obtenez un meilleur classement en améliorant les temps de chargement et les performances de votre site web. 

C’est encore plus confirmé sur les mobiles puisque les manipulations sur les écrans tactiles est nettement plus rapide et un site « lent » ne fera qu’augmenter le taux de rebond.

Il existe plusieurs méthodes pour accélérer le chargement de votre site notamment le choix d’un hébergeur performant, l’utilisation d’un CDN et l’installation d’une solution de cache sur votre site.

Comment intégrer la recherche de mots clés dans l’optimisation de la recherche vocale ?

La recherche de mots clés est un élément essentiel de l’optimisation de la recherche vocale. 

En identifiant les phrases et les questions qui reflètent les conversations de la vie réelle, vous pouvez adapter votre contenu à la façon dont les gens posent naturellement des questions.

Optimisez votre contenu pour le référencement local

Actuellement, la majorité des requêtes « vocales » se fait surtout pour des localisations locales.

Par exemple, « Quelle est la meilleure salle de sport près de chez moi ? » ou « Donnez-moi le nombre de club de lecture aux environs de mon quartier ? ».

C’est pour cela que vous devez intégrer des indicateurs pour optimiser cet aspect « Local » en vous inscrivant sur GoogleMyBusiness ou en en vous inscrivant sur des annuaires locaux ou encore en faisant de la publicité ciblée sur des localisations précises.

Encouragez aussi vos clients et vos lecteurs à vous donner des avis positifs.

Rien de tel pour augmenter votre autorité.

N’oubliez pas d’optimiser aussi vos méta descriptions, vos URL et vos titres pour mieux vous classer localement.

Ne négligez surtout pas l’intention utilisateur

C’est certainement le critère le plus important de tout le processus d’optimisation.

Vous devez différencier et comprendre l’intention de recherche.

Une intention d’achat n’est pas une simple intention de recherche d’informations.

Et c’est ce qui influence directement le classement d’un site par Google.

Imaginons que quelqu’un qui lance la recherche « Quelle est la meilleure recette de chocolat sans gluten ? ». 

Par cette recherche, l’utilisateur veut sans aucun doute préparer lui-même son gâteau. Il s’attend donc à une liste d’ingrédients et à des conseils de préparation. 

C’est pourquoi un article intitulé « gâteau au chocolat sans gluten » qui liste des adresses de pâtisserie ne s’affichera pas dans les résultats de recherche ou du moins ne sera pas bien classé.

Utiliser l’intelligence artificielle pour l’optimisation 

L’IA peut aussi être d’une aide précieuse dans l’optimisation pour la recherche vocale.

Il existe une multitude d’outils IA disponibles sur le marché, permettant d’analyser les tendances de recherche ou encore de générer des mots-clés pertinents.

Des outils comme les chatbots intelligents et les assistants virtuels sont capables de maximiser l’expérience utilisateur et sont des outils performants pour collecter des données précieuses pratiques pour ajuster votre stratégie.

Les différents assistants de rédaction peuvent vous aider à rédiger des questions/réponses adaptées et selon plusieurs angles dont auquel vous n’auriez jamais penser. 

Conclusion

La recherche vocale est la technique de recherche qui sera très prochainement la plus utilisée, il est donc évident que pour subsister et créer de nouvelles opportunités, tous les sites devraient absolument optimiser leur contenu afin de maximiser leur impact et leurs revenus.

Et bien que la recherche vocale soit quelque peu « capricieuse » et que les résultats fournis ne soient pas toujours satisfaisants dans l’immédiat, il est essentiel d’être prêt pour cette évolution et de continuer à s’améliorer en utilisant les meilleures pratiques de SEO et de référencement. 

Calendar

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

Recent Comments