Categories
Actu digitale

Le conglomérat indien Tata, d’une envergure significative, est sur le seuil d’une acquisition majeure. Il est en passe de devenir propriétaire de l’usine d’un fournisseur d’Apple, ce qui le propulserait au rang de quatrième producteur mondial d’iPhone. Cette transaction, d’un montant dépassant les 600 millions de dollars, devrait être finalisée en août.

Depuis près d’un an, Tata a entamé des pourparlers avec Wistron, une entreprise taïwanaise spécialisée dans la fabrication et l’assemblage de pièces électroniques, avec l’intention d’acquérir l’une de ses usines en Inde. Si les négociations sont fructueuses, Tata héritera des commandes d’Apple passées par Wistron. Cette dernière s’était engagée à produire et à expédier des iPhones pour une valeur de 1,8 milliard de dollars au cours de son exercice fiscal 2023-2024. Elle avait également prévu de tripler les effectifs de l’usine, un engagement que Tata envisage de respecter.

Si l’accord est conclu, Wistron se retirera définitivement de la production d’iPhone. Ce géant taïwanais a connu plusieurs difficultés en Inde, notamment en matière de rentabilité et de fidélisation des employés.

La validation de Tata comme fabricant d’iPhone revêt une grande importance pour le gouvernement indien, qui aspire à une croissance de ses acteurs locaux pour contrecarrer la domination chinoise dans le domaine de l’électronique. Cette transaction s’inscrit également dans la stratégie d’Apple de diversifier et de déplacer sa chaîne de production loin de la Chine, afin d’éviter les tensions géopolitiques entre Pékin et Washington.

Calendar

avril 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Recent Comments