Categories
Logiciels & outils

L’utilisation d’une Intelligence Artificielle est actuellement une méthode très connue lorsqu’il s’agit de création automatique de contenu web. Il est vrai que l’IA revêt de nombreux avantages. Toutefois, l’utilisation de cette méthode pourrait mettre les auteurs dans une mauvaise posture. En effet, la rédaction assistée par l’IA (RAI) peut présenter des risques juridiques. Dans cet article, nous allons voir en premier lieu comment fonctionne une rédaction de contenu par IA, et en second lieu, les risques encourus en optant pour cette méthode.

Qu’est-ce qu’une rédaction assistée par l’IA ?

Tout chef d’entreprise est sans savoir que pour faire fructifier son commerce en ligne, il faut créer un bon contenu. C’est l’un des piliers importants d’une bonne stratégie marketing. Un contenu bien rédigé va non seulement attirer les prospects, mais leur convertir en clients par la suite. C’est là qu’intervient le rôle d’une Intelligence Artificielle, qui, en plus de ses nombreuses autres compétences est aussi un système capable de faire des rédactions de contenu automatique. Grâce à des logiciels qui y sont intégrés, ce système a la possibilité de rédiger des contenus en un rien de temps. Il suffit de l’alimenter par un volume conséquent de contenus déjà existants sur le net pour qu’il puisse créer de nouveaux articles.

La rédaction assistée par l’IA ne promet pas pour autant des rendus d’excellentes qualités. Cette méthode prévoit la fin de la rédaction de contenus par les humains en tentant de produire les mêmes tâches qu’eux.

Cependant, cet objectif n’est pas encore atteint jusqu’à ce jour. Les articles rédigés par une IA ne parviennent pas à créer les mêmes émotions chez les lecteurs comme ceux rédigés par une personne réelle. Ce qui n’étonne pas, car l’IA n’est autre qu’un robot. De plus qu’un système pouvant déterminer si un contenu a été réalisé par un IA ou un humain a été mis en place par Google afin de ne pas se tromper. Ce n’est pas tout, créer ses articles en utilisant un système de rédaction assistée par l’IA présente également des risques juridiques.

Quels risques pour une rédaction assistée par l’IA ?

Comme tout nouveau sujet, la création de contenu par l’IA ne se trouve pas à l’abri des enquêtes juridiques.

Le premier risque auquel s’exposent les créations générées par IA est qu’elles ne sont pas protégées par le droit d’auteur

Rédaction assistée par l'IA et droit d'auteur

Qui dit droit d’auteur dit droit de celui qui a créé le contenu afin que rien ni personne ne puisse s’en accaparer ou l’utiliser d’une autre manière. Or, un contenu né d’une rédaction assistée par l’IA n’est autre que le fruit d’une copie d’un contenu déjà existant. Une IA fonctionne de la manière suivante : on insère des mots clés dans le système et des contenus d’autres auteurs traitant le même sujet. Les droits d’auteur s’opposent catégoriquement à cette pratique. Il est interdit de faire des copies, car il s’agit d’une propriété intellectuelle. La réalisation de contenu par IA est donc un acte illégal.

Des contenus créés par IA ne seront de ce fait jamais protégés par un droit d’auteur. En effet, on parle de droit d’auteur quand on perçoit à travers la lecture de l’article les émotions et la personnalité de celui qui l’a écrit. D’un autre côté, presque tous les pays du monde entier se sont convenus qu’un auteur doit être une personne physique. Le droit qu’un auteur peut avoir sur son œuvre prend effet dès la création de l’ouvrage jusqu’à même 70 ans après sa mort.

Un autre point lié à l’utilisation d’une IA pour la rédaction de ses contenus web est le risque élevé de publication d’informations mensongères

Rédaction assistée par l'IA et fausses informations

La publication d’informations mensongères ou d’opinions portant sur des préjudices n’est effectivement pas bien vue aux yeux de la loi. Les contenus rédigés par l’IA doivent faire l’objet d’une relecture, car une fois publié, il ne sera plus possible de faire machine arrière. Une IA qui est un robot n’a pas l’esprit critique. Il n’est pas en mesure de différencier une fausse information d’une vraie et n’est également pas en capacité de vérifier sa source.

Si aujourd’hui la rédaction assistée par l’IA apparaît comme étant une solution pratique pour la création de ses contenus web, nous sommes dans le regret de vous dire que cette technologie nécessite encore de nombreux mis aux points. Et ce, malgré le fait qu’elle fonctionne et qu’elle dispose beaucoup de potentiels. Se fier à une IA pour créer vos contenus n’est donc pas recommandé. Jusqu’à présent, rien ne vaut que de confier la mission à un professionnel, c’est-à-dire une agence de rédaction web. Cela vous donnera plus de crédibilité auprès des clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Calendar

juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Catégories

Recent Comments